Les jeunes Gynécologues médicaux font part de leurs demandes aux Présidentiables !

L’Association nationale des Internes et Assistants de Gynécologie Médicale (AIGM), association représentative des jeunes Gynécologues médicaux, a pris acte des résultats du premier tour de l’élection présidentielle. Elle a ainsi ce jour adressé un courrier identique aux candidats qualifiés pour le deuxième tour comprenant l’ensemble des demandes des jeunes gynécologues pour le quinquennat à venir.

Il est en effet essentiel que le prochain Président de la République s’engage, comme l’avaient fait en 2007 les candidats Royal et Sarkozy, sur la pérennité de la filière de gynécologie médicale en tant que DES spécifique, ainsi que sur la formation de 40 gynécologues médicaux par an, afin d’assurer la stabilité démographique de notre profession.

L’AIGM sera très attentive aux réponses transmises par les deux candidats et communiquera une synthèse dès réception de celles-ci. La santé de nos concitoyennes en dépend !

Lettre François Hollande

Lettre Nicolas Sarkozy